Devant les autres grands constructeurs automobiles, Ford poursuit sa voie dans la construction de voitures autonomes. Ce qui constituera une innovation dans le domaine du transport de personnes et qui tend vers l’amélioration du service offert aux clients et de la gestion de la circulation dans les milieux urbains à forte démographie. Reste à voir si cette ambition deviendra réalité comme bon nombre de firmes le souhaitent ; mais l’essentiel est que ce projet soit bénéfique à tout un chacun.

La course vers les voitures autonomes propose plusieurs itinéraires !

Plusieurs entreprises œuvrant dans le domaine de la construction automobile notamment des startups américaines  s’efforcent de développer leurs activités en se concentrant surtout sur l’automatisation des voitures de transport de personnes à l’instar des VTC autonomes. Ainsi, d’un côté, Ford a pris l’initiative de prévenir les usagers sur l’éventuelle mise en service des VTC autonomes qui viendront remplacer un bon nombre de VTC avec chauffeurs humains en 2021.  Mais de leur côté, les autres entreprises travaillant sur ce projet ont priorisé  la vente des voitures autonomes auprès des particuliers. Ainsi, en essayant de courir après les mêmes objectifs, ces entreprises d’industries automobiles ont emprunté chacune des chemins différents

Tous les moyens sont bons du moment qu’ils permettent d’atteindre les objectifs fixés !

La grande firme américaine ne renoncera pas même si les efforts qu’elle doit fournir sont colossaux afin de réaliser ce grand projet sur les véhicules automatisés. Ce dernier l’obligera à étendre ses activités et à s’associer avec d’autres firmes à l’instar de celle productrice des LIDAR. Précisons que ces derniers sont utiles si on veut se débarrasser des chauffeurs humains. Ford n’est pas la seule entreprise à investir sur ces produits bien que d’autres tentent une autre option. En tout cas, Ford  ne cesse pas d’étonner les autres industriels en empruntant des chemins différents de ce que les autres prennent. Elle a entre autre envisagé de travailler seule sans dépendre d’aucun partenaire pour réaliser son projet de proposer sur le marché le transport de personnes en VTC autonome.

N’empêche que la concurrence reste rude dans la mesure où d’autres grandes entreprises n’hésitent pas d’utiliser de grosses sommes pour la réalisation du même projet, comme General Motors qui a initié le VTC Lyft et qui se présente comme étant un adversaire de grande taille pour Ford. Mais pour tout dire, en essayant d’atteindre les mêmes objectifs, les grandes entreprises du secteur automobile se bousculent pour apporter des  innovations dans le domaine de l’automatisation des véhicules.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *