Tout comme leur appellation qui est différente, être chauffeur de taxi suggère un statut différent de celui d’un chauffeur VTC. Ainsi, comparer ces deux métiers revient à identifier leurs points communs et la différence entre eux. Néanmoins, chacun de ces deux métiers présente des privilèges dont l’autre ne bénéficie pas, et aussi des limites qu’ils ne pourront pas dépasser à cause des réglementations qui les régissent.

En quoi un chauffeur de taxi est-il privilégié par rapport à un chauffeur VTC ?

Bien que le taxi soit aussi réglementé comme la VTC, il bénéficie d’une certaine liberté qui n’est pas accordée à la VTC. Nous faisons ici référence entre autre au droit de stationner  dans les endroits réservés dont les taxis jouissent. Ensuite, à la différence des VTC, les taxis peuvent emprunter les chemins qui leur sont réservés uniquement et ceux réservés au bus. Après, en rencontrant un client dans la rue, un taxi peut s’arrêter à tout moment pour recueillir un passager. Enfin, l’un des grands atouts des taxis est qu’ils sont facilement repérables grâce à leur lumignon accroché sur le toit. Tous ces privilèges ne sont pas accordés au chauffeur de VTC.

Opter pour une VTC c’est choisir le confort !

Il est indéniable que rien qu’en voyant le chauffeur venant en costume, on ne peut pas s’empêcher de penser que la VTC fait partie des voitures de transport de personne appartenant à un standing supérieur. En effet, le véhicule qu’un chauffeur VTC  conduit pourrait se confondre à une voiture personnelle étant donné qu’il n’y a pas de marque particulière pour le reconnaître comme le taxi qui porte un lumignon. Toutefois, la VTC n’est pas non plus inaccessible car pour pouvoir bénéficier de son service, il suffit de réserver en ligne. Ce qui permet d’obtenir un service personnalisé et dont le prix sera discuté  au moment de la réservation.

Comment se traduit ce confort ?

Avant tout, confort est l’équivalent de liberté de choisir le transport qui lui convient et de payer les frais de transport dictés par son budget. Ne pas dépendre du hasard ni subir les mauvaises surprises engendrées par l’augmentation de prix en cas de congestion dans la circulation. Bénéficier d’un service VTC nous procure aussi la liberté de choisir le confort qui nous convient allant jusqu’à la possibilité de commander un transport appartenant à la gamme écologique. Il est même possible  de commander des friandises pendant le déplacement. Mais il est tout aussi agréable de prendre une voiture qui ne court pas après le temps et qui n’est pas voué à rouler trop vite en vue pouvoir rattraper un autre client. Quand on prend une VTC, cette dernière nous appartient jusqu’à ce que la prestation et le service qui étaient convenus lors de la réservation soient accomplis. Et même un supplément de bagages et de passagers ne vous oblige à payer un supplément de frais.  Mais comme toute chose, c’est à chacun de choisir ce qui lui convient selon les situations qui se présentent car on ne peut pas toujours programmer ce qu’on va faire dans l’avenir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *